Rechercher

Le mont Aiguille

Un arrière-plan de Western

Évoquant les grands paysages de l’Ouest américain, le mont Aiguille est le dernier soubresaut de l’imposant plateau du Vercors. Cette molaire géante de calcaire, oubliée sur une pyramide d’éboulis, domine le village de Chichilianne. Les strates blanchâtres de la roche constituent d’impressionnantes falaises, caractéristiques des paysages actuels des Alpes du sud. Les géologues désignent, sous le nom de calcaires urgoniens, la strate supérieure, particulièrement résistante à l’érosion.


Le mont Aiguille est beaucoup plus verdoyant que les déserts arides de l’Utah. Il héberge une flore exceptionnelle qui s’épanouit en un fantastique jaillissement de couleurs, à la fin du printemps. Ses prairies isolées sont alors envahies par les trolles, les raiponces, les gentianes, les vulnéraires ou les ancolies. Les orchidées rivalisent de beauté pour séduire les précieux insectes pollinisateurs. Platanthères, orchis pourpres, moucherons ou militaires, céphalanthères ou ophrys tentent de s’attirer les bonnes grâces de la multitude de bourdons, d’abeilles ou de papillons en quête de nourriture.


Retrouvez Chichilianne et le mont Aiguille dans l'ouvrage Villages insolites et extraordinaires de France aux éditions Belles Balades : https://www.bellesbalades.com/product-page/villages-insolites-et-extraordinaires-de-france

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout